LE CIRQUE DE MOUREZE

Le village de Mourèze, surtout connu pour son cirque dolomitique, est un très charmant village avec ses petites rues étroites et médiévales, niché au pied de son église Ste Marie du XIIe siècle et dominée par les ruines d'un ancien château fort perché sur le Roc Castel. Au bas du village, le long du ruisseau des Pores, un petit parc tranquille abrite l’antique fontaine de l’Ange, avec sa pompe à roue. Une seconde fontaine en marbre rouge datant du début du 20ème siècle qui servait à l’origine d’abreuvoir et de lavoir, permet aujourd’hui aux visiteurs et randonneurs de s'y rafraîchir.

Au mois d'août, festival de Mourèze (musique, expositions...).

Jusqu’aux années 1970, le cirque avait un paysage lunaire avec une végétation basse. Avec l’arrêt du pastoralisme (de nombreuses chèvres broutaient dans le cirque) et l’arrêt des activités humaines (charbonnières), la nature a repris ses droits. Actuellement le cirque à tendance à être envahi par les Pins d’Alep qui cachent peu à peu les dolomites. La faune et la flore se sont adaptées avec des espèces typiques du secteur comme la couleuvre de Montpellier, le scorpion languedocien, l’aigle de Bonelli, le hibou grand-duc…

Des promenades partent du village à la découverte de l’étonnant cirque de Mourèze.

Il y a quatre circuits de promenade : jaune 1h, bleu 3h, vert 4h, rouge 2h45, chaque circuit, sauf le rouge, ont un sens de direction.

A deux pas du lac du Salagou, le Cirque de Mourèze dévoile 340 hectares de gigantesques rochers pittoresques dolomitiques aux formes étranges dont 70 environ sont accessibles au public.Ces roches calcaires formées il y a 160 millions d’années à l’époque où la région était recouverte d’une mer chaude, s’érodent au fil des millénaires suite aux différents climats qui se succédèrent. De nos jours, le cirque continue à s’éroder avec le vent, la pluie, le froid et les roches poursuivent leurs transformations.

LA PASSERELLE DES COURTINALS

Véritable amphithéâtre naturel habité par l’homme depuis 4000 ans, le Parc des Courtinals vous permet de découvrir une autre partie du cirque. Aux pieds de gigantesques falaises calcaire et après quelques minutes de marche, vous accéderez à un belvédère ou vous aurez une vue sur le village de Mourèze mais également sur tout le cirque et sur le Mont Liausson, barrière naturelle entre les vallées du Salagou et celle de Mourèze.